I ludi musici

 

Musique de chambre chez les fils Bach

 

Progamme du concert  –  Konzertprogramm

Wilhelm Friedmann Bach (1710-1784)
Trio en ré Majeur F.48
Andante|Allegro|Vivace

Carl Philipp Emanuel Bach (1714 – 1788)
Sonate pour flûte et basse continue en mi mineur Wq 124
Adagio|Allegro|Menuet

Wilhelm Friedmann Bach (1710-1784)
Duetto en Mib M  F.57
Allegro |Adagio ma non molto| Presto

Wilhelm Friedmann Bach (1710-1784)
Polonaise en do Majeur I Allegretto  F.12
Polonaise II en do mineur Andante F. 12

Carl Philipp Emanuel Bach (1714 – 1788)
Rondo I en Do Majeur (Sonaten für Kenner und Liebhaber)

Wilhelm Friedmann Bach (1710-1784)
Sonate pour flûte et basse continue en Fa Majeur F. 51
Allegro non troppo|Adantino|Vivace

Carl Philipp Emanuel Bach (1714 – 1788)
Trio en Mi Majeur pour deux flûtes et basse continue Wq 162 (1749)
Allegretto | Adagio di molto | Allegro assai

 
Les musiciens

Sarah van Cornewal se forme dans le Territoire de Belfort en flûtes traversière et à bec dans les classes de Fabienne Voinot, Francis Mercet et Pierre Gantner.

Installée en Suisse depuis 1994, elle enseigne la flûte à bec, le traverso et le fifre et se produit en tant que musicienne indépendante.

Diplômée en flûte à bec et traverso du Conservatoire de la Haye (B. Kuijken, K. Clark), de la Schola Cantorum Basiliensis (O. Peter, A. Smith, C. Steinmann) et de l’Université de Genève, elle est aussi lauréate des concours Telemann de Magdebourg (Allemagne 2007, prix Bärenreiter) et du concours de traverso de la National Flute Association (Albuquerque 2007, 1er Prix).  

Elle est régulièrement invitée à donner des master-class de traversos renaissance et baroque.

Membre de différents ensembles et orchestres (Bach Stiftung, le Moment Baroque, Gli Angeli, Cantatio, Il Gusto Barocco, Café Zimmermann, Lucas Reinitzer, etc.) elle se produit en concert le plus souvent en musique de chambre.

Depuis 2002, elle joue au sein d’orchestres les musiques classique et romantique et a à son actif deux programmes pour flûte seule : Les 12 Fantaisies de G. P. Telemann et La flûte dans tous ses états.

De 2007 à 2009, elle participe au projet de recherche de la Schola Cantorum Basiliensis, dirigé par Thilo Hirsch, sur les instruments et le répertoire à la Grande Ecurie avec le facteur de flûtes Boaz Berney.  

Adrien Pièce, musicien polyvalent, étudie le piano, l’orgue et le clavecin et suit l’enseignement de Pierre-Alain Clerc et Jovanka Marville au conservatoire de Lausanne.

Il poursuit ensuite à la Schola Cantorum Basiliensis (Bâle) où il obtient un Master d’interprétation en claviers anciens avec les félicitations du jury dans les classes d’Andrea Marcon, Rudolf Lutz (improvisation), Lorenzo Ghielmi et Jörg-Andreas Bötticher.

Il se perfectionne ensuite lors de nombreux cours en Suisse et à l’étranger avec notamment Michel Bignens, Wolfgang Zerer, Jan Willem Jansen et Luigi Ferdinando Tagliavini.
Entre 2010 et 2013, il est lauréat de plusieurs concours internationaux : Concorso Internazionale di clavicembalo, Pesaro (1er prix), Paul Hofhaimer Orgelwettbewerb Innsbruck, Concorso Organistico internazionale di Fano Adriano.

Adrien Pièce se produit régulièrement en concert dans toute l’Europe au clavecin, à l’orgue, au clavicorde et parfois au piano, en solo et avec des ensembles: Viatoribus, Ensemble Sweelinck de Genève, I Ludi Musici, Ling’ring Lights.

En janvier 2016 il a joué les variations Goldberg de J.S. Bach dans le cadre du festival Resonanzen au Wiener Konzerthaus.

Passionné par la pratique de l’improvisation historique au clavier, il prépare actuellement une thèse de doctorat à ce sujet dans le cadre du programme doctoral européen DocARTES (université de Leyden, sous la direction de T. Koopman).

Découvrir Adrien Pièce

Diana Baroni, flûtiste et chanteuse, se produit en concert dans les festivals les plus prestigieux de la scène de la musique baroque et de nouvelles musiques traditionnelles.

D’origine argentine, elle  commence sa carrière de musicienne à Buenos Aires. Elle se spécialise alors dans le répertoire contemporain comme flûtiste dans le cadre des productions du Centre Expérimental du Teatro Colon, sous la direction de Gerardo Gandini.
 
Installée depuis 1995 en Europe, avec le soutien initial  de la Fondation du Teatro Colon, elle s’oriente vers la musique ancienne et adopte le traverso. Elle étudie avec Wilbert Hazelzet et Jed Wentz. En parallèle, elle intègre la Schola Cantorum de Bâle pour suivre les cours d’interprétation historique de Jesper Christensen, puis le Sweelink Conservatoire d’Amsterdam dont elle sort soliste diplômée en 1999.

Apres avoir collaborée avec les ensembles baroques Les Cyclopes, The Rare Fruits Council et Les Musiciens du Louvre, elle participe a la formation de l’ensemble Café Zimmermann.

Leurs disques dédiées à l’oeuvre instrumental de J.S. Bach entre autres, reçoivent les plus importants prix de la critique : Diapason d’Or et Diapason de l’Année, Choc de la Musique.

De plus, l’intégrale des sonates de Johannes Mattheson ‘Der Brauchbare Virtuoso’ qu’elle enregistre avec Dirk Boerner et Pablo Valetti, sera accueilli très favorablement par la presse spécialisée.


Découvrir Diana Baroni

Infolettre
Soyez les premiers informés
Votre adresse restera confidentielle