Ensemble DAIMONION

   Fondé à Bâle par Anaïs Chen et María González, l’ensemble Daimonion se consacre à la musique de chambre des 17e et 18e siècles. Il se présente en formations variables en fonction des programmes. En 2011, l’ensemble Daimonion a obtenu le 1er Prix et le Prix Spécial du jury artistique du concours international de musique baroque Premio Bonporti à Rovereto, Italie ; en 2017, son enregistrement des Sonates pour violon de François Francoeur lui a valu un Diapason d’Or. 
   Pour le concert de janvier 2017 à Fribourg, l’ensemble DAIMONION a invité la basse Mauro Borgioni.

   Anaïs Chen a étudié le violon moderne à Zurich et à Detmold avant de se tourner vers le violon baroque, obtenant une maîtrise avec distinction à Berlin et à la Schola Cantorum Basiliensis.
Lauréate de nombreux concours internationaux, Anaïs Chen est régulièrement invitée à se produire avec des ensembles renommés tels que Freitagsakademie Bern, Il Profondo, La Pifaresca, Il Giardino Armonico, La Fenice, La Cetra Barockorchester Basel, pour n’en citer que quelques-uns. Elle enseigne également le violon baroque à la Hochschule für Musik Karlsruhe.
Anaïs Chen aime particulièrement présenter la musique ancienne dans des contextes contemporains, comme en témoigne son projet Entretemps, un spectacle qui allie la musique de danse baroque à la danse contemporaine sur scène.

Après le piano, María González a étudié le clavecin à l’Escola Superior de Musica de Catalunya, Barcelone. Elle s’est perfectionnée à la Schola Cantorum Basiliensis auprès de Jesper Christensen et a obtenu sa maîtrise en interprétation de musique ancienne. María Gonzalez a participé à La Nuova Fabbrica dell’Opera Barocca, Milan, a travaillé comme assistante artistique de Masaaki Suzuki et a collaboré avec de nombreux chefs renommés.
María González est une continuiste recherchée et a été invitée à se produire avec des ensembles renommés, tels que les Basler Madrigalisten, le Britten Pears Baroque Orchestra, la Camerata Bern, Le Parlement de Musique, entre autres.  
Depuis 2010, María González est répétitrice à la Schola Cantorum Basiliensis et elle enseigne régulièrement la basse continue et la musique de chambre dans le département de troisième cycle de l’Universidad Central de Bogotá. Elle a également participé à de nombreux enregistrements.

La basse italienne Mauro Borgioni a étudié le chant à l’École Civique de Milan, au conservatoire B. Maderna de Cesena et à la Fondation Royaumont à Paris.
Spécialisé dans le répertoire baroque, il a commencé sa carrière en collaborant avec des orchestres et des ensembles tels que La Venexiana, l’Orchestra da Camera di Mantova, l’Orchestra Sinfonica Nazionale della RAI et Concerto Romano. Il a collaboré avec d’importants chefs d’orchestre et musiciens tels que Claudio Cavina, Rinaldo Alessandrini, Diego Fasolis, Guido Maria Guida, Chiara Banchini et Lorenzo Ghielmi.
Mauro Borgioni se produit régulièrement dans divers festivals et salles de concert en Italie, au Mexique et aux États-Unis et est également présent sur de nombreux enregistrements, sous des labels tels que Zig-Zag Territoires, Alpha-Prod et Brilliant Classics.

Site internet de l’ensemble Daimonion

retour

Infolettre
Soyez les premiers informés
Votre adresse restera confidentielle