LA RÊVEUSE

Fondé par Benjamin Perrot et Florence Bolton, LA RÊVEUSE est un ensemble composé de musiciens solistes, qui s’attache à redonner vie à certaines pages de la musique instrumentale ou vocale des XVIIe et XVIIIe siècles, période foisonnante d’expériences et d’inventions artistiques de toutes sortes. En privilégiant l’éloquence, la maîtrise des couleurs et la richesse du continuo, les musiciens de La Rêveuse veulent transmettre à l’auditeur la substance poétique, rhétorique et spirituelle de ces répertoires.

Remarqué lors de ses différents concerts en France, LA RÊVEUSE se produit aussi à l’étranger (Royaume-Uni, Pays-Bas, Belgique, Suisse, Pologne, Japon, Égypte, USA, Canada). Ses nombreux enregistrements (voir la discographie) ont tous été salués par la critique française et internationale.

Florence Bolton obtient un premier prix de viole de gambe et un premier prix de musique de chambre au Conservatoire de Saint-Cloud (classe de Sylvia Abramovicz), puis entre au département de musique ancienne du CNSM de Lyon, où elle étudie auprès de Marianne Muller. Elle y obtient un premier prix en 2001. Elle est par ailleurs titulaire d’une maîtrise de japonais de l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO).

Elle se produit dans de nombreux festivals en France et à l’étranger, en tant que soliste et continuiste avec des ensembles tels qu’Akademia (Françoise Lasserre), Doulce Mémoire (Denis Raisin Dadre), La Fenice (Jean Tubéry), Il Seminario Musicale (Gérard Lesne),  et autres.

Elle a fondé l’ensemble La Rêveuse avec Benjamin Perrot et en assure avec lui la direction artistique. Avec la Rêveuse, elle a créé plusieurs spectacles dont L’autre Monde ou les États et Empires de la Lune de Cyrano de Bergerac (2004) et Les Caractères de La Bruyère (2006), avec le comédien et metteur en scène Benjamin Lazar, Les Mille Et Une Nuits  (2011) avec la comédienne et metteur en scène Louise Moaty, Concerto Luminoso (2012) – spectacle de lanterne magique et musique ancienne – avec le plasticien Vincent Vergone.

Benjamin Perrot étudie la guitare classique et pratique différentes musiques improvisées avant de choisir de se consacrer essentiellement à la musique ancienne. Il étudie le théorbe, le luth et la guitare baroque au C.N.R. de Paris, auprès d’Eric Bellocq et de Claire Antonini. Il y obtient en 1997 son Diplôme Supérieur de Musique Ancienne, à l’unanimité, avec les félicitations du jury. Il se perfectionne ensuite auprès de Pascal Monteilhet. En 1996-1997, il est également stagiaire accompagnateur au Studio Baroque de Versailles (Centre de Musique Baroque de Versailles). Il est un soliste et continuiste apprécié en France comme à l’étranger. Privilégiant la musique de chambre, il joue au sein de différents ensembles dont Les Basses Réunies (Bruno Cocset), Capriccio Stravagante (Skip Sempé), Le Concert Brisé (William Dongois), l’Ensemble Pierre Robert (Frédéric Désenclos), La Fenice (Jean Tubéry), Le Poème Harmonique (Vincent Dumestre), et autres. Il est co-fondateur, avec Florence Bolton, de l’ensemble La Rêveuse, dont la démarche artistique est tournée vers les musiques des XVIIe et XVIIIe siècles, à travers une recherche sur l’éloquence, la finesse des couleurs, et une pratique avant tout vivante de ce répertoire.

Les autres musiciens présent à Fribourg sont Stéphanie Paulet, Andreas Westermann et Carsten Lohff (biographies).

Site internet de l’ensemble LA RÊVEUSE

« retour